Archives par auteur: admin

Livres mystère

Des livres ont été emballés tels de jolis cadeaux !

Seuls quelques indices et le niveau de lecture apparaissent pour vous orienter un minimum. Le but étant d’amplifier l’effet surprise et de gommer les a prioris.
Le lecteur s’engage à déballer le livre à la maison et à lire une dizaine de pages avant de le rapporter au cas où le livre ne lui plairait pas.

Bonne découverte et bonne lecture !

Livres pour les dyslexiques

Le Monde édition commence à s’ouvrir et à proposer des livres adaptés aux lecteurs dyslexiques, avec une police de caractère adaptée, des espaces, des phrases plus courtes, un choix de mots réguliers.
Malheureusement encore trop peu présents, mais nous commençons à équiper le CDI avec des livres adaptés.
N’hésitez pas à venir nous voir, nous vous renseignerons avec plaisir !

Livres présents au CDI :

  • D’ombres et de feu – Histoires de dragons
  • Amélie
  • Mes parents divorcent, pas moi !
  • Les malheurs de Sophie
  • Alice et le château maudit T.1
  • Alice et le château maudit T.2
  • Fables de La Fontaine – Livres I à IV
  • Le voyage d’Ulysse – L’Odyssée T.1

Des ouvrages, à destination de l’équipe pédagogique, sont également disponibles dans l’espace de documentation pédagogique du CDI.

  • 100 stratégies pour différencier l’enseignement
  • Dyslexie et autres maux d’école – Quand et comment intervenir
  • Dys/10 – Le parcours de mon enfant dyslexique
  • La dyslexie – Guide pratique pour les parents et les enseignants
  • La dyslexie, prise en charge à l’école et à la maison
  • L’anglais pour les dyslexiques – Pour parents, professeurs et accompagnants des élèves dyslexiques
  • J’aime pas lire ! – La méthode pour accompagner les enfants fâchés avec les mots

Un CD-ROM, à destination des enseignants est également disponible. Il permet de modifier les nombreux exercices proposés en 5 groupes (visualiser, reconnaître, anticiper, mémoriser, interpréter).

  • Ateliers de lecture – S’entraîner à la lecture

Où se trouve le CDI ?

Le CDI est situé au premier étage du bâtiment des 5ème.

Il est ouvert aux élèves, aux professeurs et à l’ensemble du personnel de l’établissement.

  • Le lundi, mardi et le jeudi de 8h à 17h
  • Le mercredi de 8h à 12h
  • Le vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h

Les documents peuvent être empruntés pour une période de 8 jours pour les revues et les bandes dessinées, de 15 jours pour les documentaires et de 21 jours pour les romans. Le prêt peut être prolongé.

Les élèves peuvent venir au CDI :

  • Individuellement pendant les heures de permanence, le midi et pendant les récréations
  • Avec leurs professeurs sur le temps des cours

A quoi sert le CDI ?

Le CDI est :

  • Un centre de ressources où l’on trouve des revues (24 abonnements en presse papier), des livres de fiction (3356 romans, contes, pièces de théâtre, poésies, BD, mangas, etc.), 1600 livres documentaires, des manuels scolaires, des dictionnaires et encyclopédies, un kiosque ONISEP (documentation pour l’orientation; ainsi que les classeurs CIDJ), des cédéroms et des DVD ainsi que 15 postes informatiques connectés à l’Internet.
  • Un lieu de lecture et d’ouverture culturelle qui permet de développer chez les élèves le goût de lire et de s’informer par la richesse du fonds documentaire et les actions proposées (atelier manga, reporter d’un jour, prix littéraire jeunesse, expositions, interventions d’artistes…).
  • Un lieu de formation qui permet l’acquisition de compétences documentaires (savoir rechercher des documents, les exploiter et les transmettre; adopter un esprit face à l’information et sa construction) afin de construire des savoirs et d’apprendre à devenir un citoyen autonome et responsable.

Le collège dispose du portail documentaire e-sidoc accessible depuis n’importe quel ordinateur connecté à l’Internet (cliquez sur le lien!). Cet outil est le catalogue électronique du CDI. Il permet aux élèves d’effectuer des recherches sur le fonds du CDI – romans, documentaires, périodiques,etc. – et offre également un accès à de nombreuses ressources en ligne et sites Web d’intérêt pédagogique.

Présentation du CDI Lycée

Le centre de documentation et d’information du lycée Saint-François, vaste et lumineux, est situé au troisième étage du bâtiment central.

Il offre aux élèves et aux enseignants un fonds documentaire régulièrement enrichi de nouveautés : fictions en français et en langues étrangères, documentaires, bandes dessinées et mangas, DVD… 30 abonnements à des périodiques permettent un accès à l’actualité scientifique, littéraire, culturelle, économique, etc.

L’espace orientation présente aux élèves et aux enseignants les diverses voies d’orientation et filières post-bac. 14 postes informatiques sont en accès libre pour des recherches documentaires, des travaux ou un accès à l’information.

Le portail documentaire permet de consulter le fonds documentaire ainsi que de nombreuses informations à destinations des élèves, parents et enseignants.

Un professeur documentaliste et une documentaliste assurent la gestion du fonds ainsi que l’accueil, la formation des élèves à l’EMI, les séances d’orientation, l’aide aux recherches, et bien d’autres actions, du lundi au vendredi de 8 heures à 17 heures (de 8 heures à 12 heures le mercredi).

A bientôt !

L’intervention de la SNCF

Chaque année le Juvénat mène une action de prévention en sixième avec un intervenant de la
SNCF, Monsieur Claude Vaquer. Ce dernier, chef de gare expérimenté, conduit avec les élèves une
réflexion sur les dangers et les risques liés à la proximité du passage à niveau aux abords du Juvénat.
Il était accompagné cette année d’une conductrice de train qui a pu témoigner de l’impossibilité,
pour un train en marche, de freiner sur une courte distance.

L’interdiction formelle de traverser la voie ferrée lorsque le signal retentit et que barrières
s’abaissent a été évoquée avec les élèves, ainsi que les risques liés au passage des trains au passage à
niveau et en gare. De courtes séquences de film ont servi de support à l’échange.
Ces séances sont aussi l’occasion pour l’établissement de rappeler aux élèves qu’ils ne seront pas
sanctionnés s’ils arrivent en retard à cause du passage du train.

Nous rappelons à chacun, élèves et famille, que la plus grande vigilance s’impose a ux abords du
passage à niveau, que les voitures ne doivent en aucun cas stationner sur la voie dans l’attente que la
route se dégage et que le comportement de chacun lorsque les barrières s’abaissent doit être
exemplaire afin que les élèves ne prennent pas de risque.

Un conteur en sixième

Dans le cadre du programme de français de l’année de sixième des séances de contes ont été
proposées aux élèves des huit classes de sixièmes.

Ces séances de deux heures ont permis aux élèves de découvrir les enjeux de la tradition
orale. Dire un conte, c’est le transmettre à ses auditeurs, c’est le rendre vivant par la voix et
l’interprétation qu’on en fait. Le conte devient alors un objet littéraire qui se transforme selon les
interprétations, une histoire vivante qui s’enrichit à chaque fois qu’elle est racontée.

Monsieur Gilles Decorvet, conteur, a dit aux élèves des contes de Grèce, dont la plupart
avaient un lien avec les récits de la mythologie au programme. D’autres contes rappelaient les
histoires des frères Grimm étudiées en sixième et les élèves ont eu la possibilité de reconnaître les
points communs entre les contes écoutés et ceux qu’ils connaissaient déjà (premiers pas vers
l’intertextualité). Entre récits édifiants et histoires plus ludiques, le temps s’est écoulé bien vite et les
séances se sont achevées par un échange avec l’intervenant à propos de l’art de conter et du métier
de conteur.

Sortie culturelle

Les élèves de 6A et 6G sortiront le 30 mai et le 15 juin à la médiathèque de Ville-La-Grand de 8h à 10h, encadrés par Mmes FRELAND et FAURY, professeures de français, et Mme LEMAÎTRE, professeure documentaliste.

L’objectif est double : découvrir une forme poétique très codifiée d’origine japonaise, le haïkyu et mettre en pratique des cours d’Education aux Médias et à l’Information (missions médiathécaires, politique documentaire, repérage dans une médiathèque, utilisation d’un portail documentaire…).

Les enseignantes espèrent donner aux élèves l’envie de découvrir ou de redécouvrir ce lieu de vie culturelle.